Toute ma vie s’arrête

Au  moment
Où l’on se sépare
À l’instant
Où je te laisse et que tu pars,
Quand il est l’heure.
Quand j’ai peur.
Que je veux jouer les prolongations…
Toute ma vie s’arrête…
Paradoxalement, une sensation
Tu es encore plus présente; absente.
Tu me parles. Je te vois.
Tu me hantes et m’enchantes !
J’ai tellement envie de toi,
Que je me dissous dans le temps,
Insaisissable et irréel…
Quand tu t’échappes, quand je t’appelle.
Quand tu me manques terriblement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s